harmonie_audition

Appareil auditif et choix de sa mutuelle santé

Choisir sa mutuelle santé ne va pas de soi quand il est question d'appareil auditif. Comment faire ?

Appareil auditif et choix de votre mutuelle santé : comment faire ?

Vous souhaitez vous équiper d'un appareil auditif dans les meilleures conditions ? Depuis la réforme "100 % Santé" effective depuis le 1er janvier 2021, la Sécurité sociale et les mutuelles remboursent mieux les appareillages auditifs. Toutefois, le reste à charge est parfois important, d'où l'intérêt de choisir avec soin sa complémentaire santé. Voici tous nos conseils pour bien choisir votre mutuelle santé si vous avez besoin d’un appareil auditif.

Réforme 100 % Santé et remboursement de vos appareils auditifs

Autrement appelé "Réforme du Reste à Charge Zéro", le dispositif 100 % Santé du 1er janvier 2019 a modifié en profondeur les contours du remboursement des appareils auditifs pour les personnes concernées. L'objectif était de permettre aux français d'accéder plus facilement aux soins auditifs, optiques et dentaires, généralement très coûteux. Le tout, dans un souci d'anticipation et de prévention en matière de santé auditive. La réforme 100 % Santé a modifié la classification des appareils auditifs, en les séparant en deux classes distinctes :
  • les appareils auditifs appartenant à la catégorie I ne laissent aucun reste à charge. Il s'agit en pratique de modèles basiques, d'entrée de gamme. L'audioprothésiste est tenu de proposer à chaque client un appareil de la classe 1, ce dernier étant plafonné à 950 euros au maximum,
  • les appareils auditifs de seconde catégorie peuvent laisser un reste à la charge du patient. Le prix de ces appareils est librement déterminé par le prothésiste. En pratique, ce sont les modèles les plus performants.

Achat d'un appareil auditif et remboursement de la Sécurité Sociale

Quelle est la base de remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS) en cas d'achat d'un appareil auditif ? Mettre en lumière cette base vous permettra de savoir quelle complémentaire santé privilégier en fonction de vos besoins. En effet, la mutuelle vient combler le restant à votre charge. Dans le cadre des appareils auditifs, vous percevez 60 % de la BRSS, dans une limite précise. Si vous optez pour un appareil de première catégorie (classe I), vous n'avez rien à payer si vous cumulez d'une part la prise en charge par la Sécurité Sociale et d'autre part la couverture de votre mutuelle. Au contraire, si vous misez sur une prothèse auditive de seconde catégorie (classe II), la part à payer de votre poche sera fonction des conditions de votre mutuelle et du coût de votre appareil. On distingue selon plusieurs situations : si le patient a plus ou moins de 20 ans, s'il appartient à une catégorie spécifique (CMU, adulte aidé par l'Etat ...) :
  • les patients âgés de plus de 20 ans : 60 % de la BRSS dans la limite de 400 € par prothèse auditive. Le reste est assuré par la mutuelle, quel que soit le contrat choisi, pour un appareil de classe I,
  • les patients âgés de moins de 20 ans et ceux souffrant d'une cécité en plus d'une perte auditive : 60 % de la BRSS dans la limite de 1 400 € par appareil,
  • les bénéficiaires de la CMU : remboursement intégral dans la limite de 800 €,
  • les bénéficiaires de l'Aide Médicale d’État (AME) : remboursement à hauteur de 350 € maximum par prothèse auditive.
Appareil auditif et choix mutuelle santé.jpg

Comment la mutuelle prend-elle en charge le remboursement d'un appareil auditif ?

Les complémentaires santé ne proposent pas toutes les mêmes remboursements en matière d'aide auditive. Le niveau de couverture dépend des prestations proposées par votre mutuelle. Pour en avoir une idée transparente vous pouvez établir plusieurs devis et vous renseigner sur les montants de remboursement de votre appareil auditif avant de souscrire. Selon le contrat que propose la mutuelle, le remboursement est exprimé en pourcentage ou bien en euros. S'il s'agit d'un pourcentage, ce dernier concerne le tarif de base de la Sécurité Sociale. Si le montant du remboursement est exprimé en euros, vous avez une idée plus précise de la somme couverte par la complémentaire santé.

Choix de sa mutuelle santé pour ses appareils auditifs : critères à considérer

Bien choisir votre complémentaire santé dans le cadre d'un appareillage auditif requiert une réelle analyse en amont. Plusieurs facteurs peuvent s'ajouter et ainsi peser dans la balance.

La prise en charge des accessoires pour vos appareils d'audition

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, certains accessoires de prothèses auditives ne sont pas toujours pris en charge. C'est notamment le cas des embouts auriculaires et des piles auditives. Il est donc utile de se renseigner en amont auprès des mutuelles afin de vous assurer que ces éléments sont bien couverts. Notons que vous pouvez bénéficier d'une prise en charge par la Sécurité Sociale de 3 à 10 paquets de piles auditives par an, en fonction de l'appareil choisi. Cette possibilité vous est ouverte sans prescription médicale.

Les frais d'entretien de votre appareil auditif

Les frais d'entretien qui se rattachent à l'appareil auditif sont inclus dans le coût d'achat de l'équipement. La Sécurité Sociale intègre donc ces frais dans la base de son calcul afin de rembourser la prestation, sur la base du plafond de remboursement. Il peut donc potentiellement vous rester à charge une certaine somme plus ou moins élevée en fonction du niveau d'entretien nécessaire pour conserver votre appareillage. N'hésitez donc pas à vérifier les éléments compris et ceux exclus dans chaque contrat de mutuelle.

Mutuelle santé et renouvellement de la prise en charge

En règle générale, un appareil auditif est renouvelé tous les quatre ans. Pour bien choisir votre complémentaire santé, n'oubliez pas de vous interroger sur les conditions de renouvellement de la prise en charge en matière d'aide auditive. La mutuelle doit pouvoir couvrir la totalité de la durée nécessaire à votre traitement. choix mutuelle sante et appareil auditif.jpg

Mutuelle santé satisfaisante pour l'aide auditive : à quoi s'attendre ?

A quoi s'attendre si vous recherchez une mutuelle santé de qualité pour la prise en charge de vos frais auditifs ? Une complémentaire santé est utile pour rembourser en tout ou en partie le coût restant d'une prothèse auditive. Certaines mutuelles proposent un forfait supplémentaire allant jusqu'à un remboursement de 360 % de la base de Sécurité Sociale. Une mutuelle de qualité proposera le renouvellement de l'appareillage, la couverture des frais d'entretien et des frais d'accessoires, sans oublier le remboursement des séances d'adaptation de l'appareil auditif par l'audioprothésiste.
Article rédigé par Maroussie Laetitia et publié le mercredi 3 janvier 2024